Thermique : L’isolation et le chauffage

Chambres hotes table hotes Yonne - rénovation maison bricolage - Potager et jardin - Information yonne

L’isolation thermique est indispensable pour rendre un logement plus respectueux de l’environnement et moins énergivore. Elle est aussi la garantie d’une maison plus confortable, d’une facture de chauffage plus douce.

Murs et toiture: aucune paroi en contact avec l’extérieur ne doit être négligée.

Isolation thermique: ses avantages

Les logements anciens ne répondent pas toujours aux normes thermiques en vigueur, il est donc nécessaire de les isoler. En effet, 50 % des pertes de chaleur se font par les murs et la toiture. Pour les limiter, l’amélioration de l’isolation thermique est indispensable. Vous profitez ainsi d’un meilleur confort thermique et allégez vos factures de chauffage.

Choisir l’isolant thermique

En fonction de ses propriétés isolantes

Avant toute chose, optez pour le bon isolant thermique. Il ne sera pas le même dans toute la maison, chaque isolant thermique ayant des propriétés différentes.

Ainsi, le liège et le chanvre sont privilégiés pour l’isolation des murs, alors que le polyuréthane ou la laine de mouton sont utilisés pour la toiture. Certains isolants thermiques trouvent toutefois leur place sur toutes les parois, comme la laine de roche ou la ouate de cellulose.

En fonction de sa résistance thermique

Vous choisissez l’isolant thermique en fonction de ses performances. Dans ce cas, on se réfère à la résistance thermique, désignée par la lettre R. Plus celle-ci est élevée, plus l’isolant thermique est performant. Dans tous les cas, l’isolant thermique doit impérativement être certifié Acermi.

Isolation thermique par l’intérieur ou l’extérieur?

Que ce soit pour l’isolation thermique des murs ou de la toiture, vous avez deux choix possibles par l’intérieur et par l’extérieur.

Isolation thermique par l’intérieur

Isoler par l’intérieur présent l’avantage d’être plus facile à mettre en œuvre, puisqu’on fixe directement l’isolant thermique sur la paroi. Cette solution est aussi moins coûteuse. En revanche, elle réduit la surface habitable et ne vous permet pas de continuer à vivre dans la maison pendant les travaux.

Vous devez vous assurer que l’isolation est la plus continue possible pour éviter les fuites.

Isolation thermique par l’extérieur

Isoler par l’extérieur est la solution réputée la plus efficace. En effet, l’isolant est posé en continu sur toute l’enveloppe de la maison, limitant ainsi les ponts thermiques.

En revanche, de plus grands travaux sont nécessaires. lI faut, en effet, atteindre la structure de la maison afin d’y poser l’isolant thermique, puis recouvrir d’un parement extérieur. Et cela aussi bien pour les murs que la toiture.

La façade d’origine ne sera donc plus visible. Mais, vous pouvez occuper la maison durant le chantier. Cette solution est privilégiée pour les constructions neuves, mais reste plébiscitée en rénovation pour ses bonnes performances thermiques.

Isolation thermique de la toiture et des combles

Si vous choisissez d’isoler la toiture par l’intérieur, la technique employée dépend de la charpente.

Si les combles sont habitables, avec une charpente traditionnelle, on pose l’isolant thermique entre les chevrons, en deux couches.

S’il s’agit d’une charpente industrielle, l’isolant est alors inséré entre les fermettes.

Quant aux combles perdus, l’isolant est posé directement au sol.

Partagez !


Pas d'articles similaires.

This entry was posted in Matériaux. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>